Inégalités de genre : Quel rôle pour l’alternatif et les artist-run spaces ?

65% de diplômées en école d’art, 45% d’artistes femmes dans les prix dédiés à la jeune création, près de 30% dans les foires internationales : loin d’être cantonnées à la face émergée de l’art contemporain, les inégalités de genre apparaissent dès les premières années de carrières des jeunes artistes. Plus encore, ces années incertaines et précaires sont particulièrement critiques, pour l’ensemble des jeunes artistes, et surtout pour les femmes, davantage exposées à un ensemble de processus sociaux, voire discriminatoires. Manifesto XXI consacrait à l'Automne dernier une enquête pour prendre la mesure de l'ensemble de ces facteurs :
https://manifesto-21.com/de-lecole-a-la-galerie-pourquoi-les-jeunes-artistes-sevaporent-elles/

Parce qu’ils constituent des hameaux de préservation, voire de résistance, face à la précarité de ces carrières naissantes, les artist-run spaces ont-ils un rôle prépondérant à jouer là où même les institutions peinent à prendre des mesures efficaces ? Entre moyens limités et volonté d’agir, cet échange aura pour but de mettre en lumière les enjeux, positions et perspectives de plusieurs des acteurs principaux de la création émergente alternative parisienne.

Invités :
Noémie Monier - DOC, Présidente
Elodie Lombarde - Curry Vavart, Coordinatrice des projets arts plastiques
Marianne Derrien - Commissaire indépendante, vice-présidente de CEA / Association française des commissaires d'exposition
Laura Aufrère - Auteure de la thèse « Communs culturels et nouveaux modèles organisationnels et managériaux »
Nelson Pernisco - Artiste plasticien, membre du Wonder

Modération : Samuel Belfond, Manifesto XXI